Le massage ayurvédique Abhyangam-Yogic, ses particularités par rapport au massage Abhyanga.

 

 

L’Ayurvéda est reconnue par l’OMS, comme une médecine traditionnelle incluant différentes pratiques, approches, connaissances et croyances en matière de santé, des thérapies spirituelles, des exercices et techniques manuelles, appliqués seuls ou en combinaison, dans le but de maintenir le bien-être ainsi que de traiter, diagnostiquer ou prévenir la maladie.

 

L'ayurvéda est un art de vivre, une philosophie qui permet de maintenir ou retrouver une bonne santé et sa longévité. En sanskrit, « Ayur » signifie la vie, et « Veda » la science ou la connaissance. Créé par les Rishis, les Sages de l’Inde classique, l’Ayurveda peut donc se traduire littéralement par « Connaissance de la vie ou de la longévité ».

 

Selon l'Ayurvéda, la bonne santé repose sur l'équilibre des différents corps qui compose l'être humain ( le corps physique, émotionnel, mental, éthérique...), ainsi que sur trois piliers fondamentaux qui sont la nutrition, le mode de vie et l'environnement.

A ce titre, il dispense de nombreux conseils pratiques pour être bien tant avec soi même qu'avec les autres, pour ressentir du bien être et se maintenir toujours un état de joie et d'enthousiasme.

L'ayurvéda nous enseigne alors comment rééquilibrer nos énergies sur le plan physique, vital, mental, psychique et spirituel, pour être bien dans notre peau et évoluer.

Pour ce faire, l'ayurvéda ne cherche pas à nous contrarier, il ne désire pas nous imposer des règles de moralités. Par contre, il souhaite nous montrer ce qui est en excès dans notre vie, ce qui n'est pas bon pour nous.

 

Au quotidien, il peut nous aider à bien nous lever, bien respirer, bien dormir, etc, de façon à nous permettre d’établir dans une vie, les conditions les plus favorables à la santé et au bien être, face aux changements qu'imposent les grands cycles de la vie, aux événements telles que la conception et naissance, aux périodes les plus difficiles aussi tels qu'échec, dépression, et maladie, il est capable de nous aider à maintenir un bon équilibre ou éventuellement à le retrouver.

 

L’équilibre des doshas est source de bonne santé.

Ce sont les trois concepts d’énergie, les trois concepts de la nature, ou encore les trois concepts de notre nature profonde.

Pour comprendre ce que sont les Doshas, il est important de comprendre le principe des éléments. Chaque être humain est composé de cinq éléments: l’éther, l'air, le feu, l'eau et la terre.

 

Chacun de nous les possède en lui en proportion différente.

Ces proportions vont donner notre tendance, notre nature, vata, pitta ou kapha.

Les éléments de la nature, les saisons ou l'âge, modifient, peuvent faire varier les tendances.

VATA est le concept de l'élément Éther et l’élément Air prédominants, PITTA est le concept de l’élément Feu et l'élément Eau prédominants, KAPHA est le concept de l'élément Terre et l’élément Eau prédominants.

 

Le massage ayurvédique est reconnu pour ses bienfaits préventifs en terme de bonne santé et sa faculté à favoriser l'harmonisation de l'énergie dans le corps. Il est dans la médecine ayurvédique, l'une des plus anciennes pratiques.

Littéralement, le massage Abhyanga signifie « massage à l'huile ».

Le massage Abhyanga est un massage tonique et enveloppant, qui alterne manœuvres lentes et profondes et manœuvres plus rythmées et superficielles.

Les mouvements lents permettent de repérer les tensions, qui sont libérées par des manœuvres rapides les libèrent. Ainsi, une même manœuvre est effectuée d’abord suivant un rythme lent, puis de façon plus rapide, légère et rythmée.

Le massage Abhyangam-yogic, fait référence quand à lui au yoga, plus profond, celui-ci est un massage musculaire profond, reprenant des mouvements de stretchs venus du Yoga, afin de soulager les articulations, les tensions nerveuses et musculaires. Le massage en lui même, mais aussi l’utilisation des huiles ayurvédiques favorise l’équilibre des doshas. Il se pratique différemment selon les doshas prédominants, mais aussi, l’âge, le changement de saison et l’état d’être de la personne.

Ses effets dépassent la simple détente et relaxation, c'est un soin global holistique.

Ces multiples effets sur le corps physique en font un réel rééquilibrage énergétique, agissant directement sur les chakras ( centres énergétiques du corps), par les nadis (canaux énergétiques par lesquelles circulent l’énergie vitale dans le corps), pour favoriser l'évacuation des toxines mentales et physiques. De part, la pression ferme et douce à la fois, l'alternance de manœuvres profondes et rythmées, l’ensemble des points marmas, est stimulé. Il est un réel voyage intérieur pour une prise de conscience de son corps physique, créant une parfaite harmonie entre le corps et l'esprit.

 

Les huiles chaudes ayurvédiques ont toute leur importance et jouent un rôle primordial durant le massage, elles sont adaptés selon les doshas prédominants. Suite à une consultation avec le médecin ayurvédique, Vaidya en sanskrit, un diagnostic précis des doshas prédominants est effectué. La Vaidya indiquera au thérapeute les mélanges d’huiles ayurvédiques spécifiques très riches dans leur composition , répondant à des besoins particuliers, à appliquer lors du massage.

Toutefois, le thérapeute est en mesure, sans consultation préliminaire, par questionnement et observation de la personne, d’adapter les huiles végétales aux doshas. Par exemple, l’huile végétale d’abricot ou de sésame pour Vata, l’huile de coco ou d’olive pour Pitta, et l’huile de sésame ou de graines de moutarde pour Kapha. Ces différentes huiles aux nombreuses propriétés, viennent optimiser les effets du massage, tant sur la qualité de peau que sur l’harmonisation des tridoshas ayurvédiques de la personne.

 

Ainsi, ce massage visage et corps, englobant chaque partie du corps, des orteils au cuir chevelu, en passant par le dos, les bras, les mains, les jambes, les pieds, le ventre, le thorax, la nuque et le visage, où aucune partie du corps et zone de tensions n'est laissé de côté, est d'une durée totale de 120 mn. Il peut être décliné en massage de 75mn ou 90mn, en s’adaptant au besoin du corps.

En plus de soulager les nœuds et tensions, il permet d'améliorer les circulations internes, sanguine, lymphatique et énergétique, la digestion, la qualité du sommeil et le bon fonctionnement du système nerveux.

Il permet également le retour à la sérénité, en agissant sur l'humeur, la confiance en soi et en la Vie.

 

Il peut être pratiquer de façon ponctuel ou en cure de 5, 8 ou 12 séances espacées de 5 à 15 jours, selon les besoins et déséquilibres chroniques, afin de prolonger et intensifier les bienfaits du massage.

Idéal pour les personnes sujet au stress et tension, que ce soit dans le domaine professionnel ou privé.

 

Anne Huchette

Thérapeute ayurvédique